Bio-Data

15 avril 2013

Les outils biométriques vous permettent d’identifier immédiatement les personnes que vous côtoyez. Les méta-données que votre périphérique augmenté vous renvoie vous offrent le pedigree complet de vos vis-à-vis. Le langage corporel, décodé par notre algorithme spécialisé, vous indique l’état d’esprit de votre client, collaborateur, auditoire.

Le moteur sémantique vous transmet alors les mots adaptés pour influencer la situation à votre avantage en temps réel. Enfin, le traitement des big data vous permet de scorer finement chaque personne en fonction de l’intérêt réel qu’elle pourra représenter pour vous et vos objectifs.

A vous maintenant de jouer pour gagner 2.0

Augmented Real Estate

18 février 2013

En fait, aujourd’hui, chacun peut pénétrer dans n’importe quelle maison. La modélisation virtuelle de la réalité permet d’accéder au métavers reprenant l’ensemble de l’existant et de toutes ses potentialités. Google nous a fait omniquitaires, la socialisation 3D nous rend maîtres de multiples expériences déclinant une infinité de temporalités parallèles. La réalité augmentée parachève la fusion du monde physique et d’un hyper-monde numérique, du temps réel et du temps augmenté. Chaque quantum est évalué, tagué, valorisé par un flux permanent de crowd rating.

Bulles de sapience

10 avril 2012

L’irruption du tactile révolutionne notre expérience de l’internet. Le nouveau navigateur tactile décloisonne les pages web qui deviennent de simples bulles d’une exploration unique, atomes d’un métavers ordonné. Les pages se morphent selon le lecteur, se déformant et se focalisant sur les passages qui l’intéressent et qui le concernent.

L’internaute construit ainsi son propre paysage web, il enchâsse ses chemins dans sa propre architecture qu’il annote, commente et relie aux autres univers web de ses correspondants.

L’internet étendu et persistant devient ainsi le propre double numérique de l’internaute, pays virtuel dont il donne certaines clefs à ses amis, tandis que le public en contemple la monumentale façade.

Prêts à plonger dans le grand bain-mousse virtuel ?

Soleil de Minuit

6 mars 2012

Lorsque je suis arrivé à mon bureau ce matin, les objectifs d’affaires de la journée étaient déjà atteints; ne nous restait plus qu’à les dépasser.

Le soleil ne se couche de toute façon plus sur mon entreprise. Suis-je implanté dans quelque igloo du pôle, endroit d’ailleurs fort utile pour rafraîchir mon datacentre ?

Non, j’ai déployé mon organisation dans le cyberespace; mes correspondants suivent la course de Phébus, et le réveil des clients.

Mes télé-acteurs des six continents épousent et accompagnent les usages de ma clientèle ; d’ailleurs tous ne sont pas de mes employés. Mon entreprise étendue est aussi riche de ses fans, de ses ambassadeurs, de ses abonnés, de ses partenaires…

Alors, emplissez vos poumons ; que le coeur de votre écosystème batte désormais au rythme circadien.

l’Humain Translocal

1 avril 2011

L’humain étendu se multilocalise pour interagir avec son environnement professionnel réel, bien différent de son entourage seulement physique. Car les automates sous-traitent les couches basses de son activité, formées d’inévitables tâches quotidiennes répétitives.

Mais ses appendices mobiles lui ouvrent les portes d’un outre-monde bien plus intéressant, où évoluent ses vrais partenaires, créateurs de valeur ajoutée partagée.

Projeté à distance par la prise de contrôle de périphériques distants de toutes formes, notre nouveau professionnel ubiquitaire est aussi à l’aise dans les rues de Tokyo que dans les tours de Seattle, tout en savourant son croissant à la terrasse du café de flore…

 

la Conquête de l’Humaniciel

9 décembre 2010

Le logiciel 2.0 adopte un comportement agile. Auto-apprenant, il épouse les comportements de son utilisateur-trice pour remplir et anticiper ses attentes.

Vrai partenaire de l’utilisateur, c’est en fait son propre prolongement, son alter ego informatisé.

L’intelligence générée par le couple humain / logiciel est partagée, enrichie et échangée via le réseau collaboratif, lieu du cumul de la richesse ajoutée. La nouvelle ruée vers l’or gris…

Payez vos clients !

24 novembre 2010

La pierre d’achoppement du marketing est de fidéliser et faire fructifier sa base client. C’est bien le gisement le moins exploité de l’entreprise ! Le vrai Graal du R.O.I…

La clef gît dans le fait que l’argent n’acquiert de valeur que lorsqu’il est transféré. C’est le secret de la monnaie ; qui sème bien récolte davantage…

Donc, enrichissez-vous : payez vos clients ! Envoyez-leur un chèque… d’autant que Noël approche.

Essayez ; vous verrez.

le Jeux en vaut la Chandelle

19 novembre 2010

Et si l’entretien d’évaluation s’immergeait dans un univers de synthèse…

Le caractère prédictif du jeu dévoile les aptitudes et comportements clés dont chacun dispose en lui. Nos psychologues ont qualifié les attitudes et capacités structurantes recherchées au sein d’une équipe. La RH a de son côté défini les profils types qui constitueront la population à gérer pour aujourd’hui et à développer pour demain.

Maintenant, l’évaluation, téléportée dans l’univers du jeu par nos développeurs, permet d’ores et déjà à chacun(e) de déployer ses talents, de découvrir ses différentes potentialités et d’initier par cette GPEC participative ses prochaines pistes d’évolution.

Xavier Borloz

l’Ombre d’Internet

17 novembre 2010

Vous ne surferez plus de la même façon. Dorénavant, votre agent intelligent vous accompagne fidèlement lors de vos déambulations numériques… et même vous y précède !

Véritable double virtuel, il apprend à vos côtés, flaire vos centres d’intérêts, sélectionne et structure les données les plus pertinentes et cherche avant vous l’information dont vous avez besoin.

Il ne sommeille ni ne dort, screenant les réseaux online 24 h / 24.

Votre log universel vous ouvre la porte de ce web amplifié, guidé(e) par votre compagnon numérique.

Mutation Client

29 octobre 2010

Fidéliser le client, c’est l’intégrer dans sa communauté corporate, où il devient son propre chef de produit, co-auteur du développement de l’entreprise.

C’est aussi développer une nouvelle proximité entre les équipiers internes et les consommateurs, décidément immergés dans une même sphère sociale organisée autour des espaces collaboratifs.

L’actif humain de l’entreprise réside dans sa capacité à faire converger les intérêts d’une communauté étendue bien au delà du huis clos du bureau, dans un nouveau creuset interactif où se démultiplient les valeurs cachées de la création de richesses.

Enrichissez vous ! … grâce au partage.

Xavier Borloz

123